• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Demain, qui paiera les services publics locaux ?

Demain, qui paiera les services publics locaux ?

"La suppression de la taxe d'habitation signe la perte d'autonomie fiscale des collectivités territoriales, écrit La Gazette. Certes, le manque à gagner est aujourd'hui compensé par l'État, mais pour combien de temps ? Et quid du financement des nouveaux services publics amenés à se développer ?" Faut-il privatiser/sous-traiter/externaliser le service public local ? Aller vers plus de digitalisation ? Quelles sont les attentes de la population ? Dans un dossier consacré au financement des services publics locaux, l'hebdomadaire s'arrête aussi sur des expérimentations montrant que d'autres solutions économiques s'inventent sur les territoires, par exemple à partir de la data, de "boucles alimentaires", d'actionnariat citoyen.

A lire : Demain, qui paiera les services publics locaux ?, Gaëlle Ginibrière, Cédric Néau, La Gazette, 16 mars 2020 (7 pages)
Cet article est accessible sur demande aux cotisants à Cap Rural

Mots-clés: social, énergie, alimentation, agriculture, environnement, enfance, insertion, financements, services, Collectivités