• Personnes âgées

Solitude et isolement des personnes âgées en France, quels liens avec les territoires ?

Où se sent-on le plus seul en France ? Est-on plus solidaire en ville ou à la campagne ? À l'occasion de la Journée internationale des personnes âgées, les Petits Frères des Pauvres ont dévoilé le 1er octobre 2019 un rapport consacré cette année aux liens entre solitude, isolement des personnes âgées et territoires. On y trouve une étude et des préconisations.

Lire la suite

Quelle politique locale face au défi du vieillissement ?

Tel était le titre d'un colloque en 2018, organisé par l'Union Départementale des CCAS de la Dordogne, en partenariat avec Territoires Conseils. Comment les communautés de communes et d'Agglomération peuvent-elles être des acteurs à part entière dans le cadre donné par la loi dite Adaptation de la Société au Vieillissement ? Quel partenariat avec le département ? La publication des actes permet également de prendre connaissance de différentes initiatives locales.

Lire la suite

SCoT : vers un tassement de la croissance démographique d’ici 2030 en Auvergne-Rhône-Alpes

Dans les territoires des ScOT de la région, la croissance démographique devrait ralentir d’ici 2030 sous l’effet du vieillissement de la population, prévoit une étude de l'Insee. Précisions : "la plupart des SCoT à dominante périurbaine devraient connaître un ralentissement démographique, malgré des taux de croissance pouvant rester élevés (...). Les dynamiques démographiques des villes et des espaces sous leur influence devraient globalement s’homogénéiser (...). Dans les espaces ruraux et les villes moyennes, les tendances démographiques devraient légèrement s’améliorer."

Lire la suite

Étude Insee : vieillissement et attractivité conditionnent l’avenir démographique des villes moyennes

Insee Analyses Auvergne-Rhône-Alpes fait le diagnostic suivant : "La croissance démographique des villes moyennes est moins rapide que dans les grandes villes, en lien avec une population plus âgée. À l’horizon 2050, le vieillissement va se poursuivre et ralentir les gains de population. Pour autant, certaines villes moyennes ont des perspectives de croissance soutenue grâce à leur forte attractivité. D’autres, portées par une population jeune, pourraient vieillir faute d’attractivité résidentielle (...). À l’opposé, certaines villes moyennes plus âgées (...) continueraient à progresser modérément sous le seul effet des migrations résidentielles. Enfin, certaines villes vieillissantes et peu attractives verraient leur population stagner voire décliner, même si un retournement de tendance n’est pas à exclure."

Lire la suite