• Être en veille
  • Vu, lu pour vous

Vu, lu pour vous :

Chaque semaine, nous épluchons la presse spécialisée et nous écumons Internet pour sélectionner les informations qui seront utiles aux agents de développement rural :

  • actualités du développement rural,
  • expériences menées dans différents domaines,
  • guides et conseils méthodologiques,
  • appels à projets et procédures de financement...

Toutes les informations présentées ici sont accompagnées de leurs références. Et n'engagent bien sûr que leur auteur !

Un département initie une fondation à l'échelle de son périmètre

Sur impulsion du conseil départemental de la Manche, la Fondation de la Manche a été créée en juin 2019 sous l'égide de la Fondation de Lille. Principal objectif : soutenir des initiatives et des projets d'intérêt général à but non lucratif dans le département. Deux thématiques sont pour l'heure retenues dans le cadre d'un premier appel à projets : la jeunesse (entrée dans la vie active, mobilité, ouverture sur le monde) et l'intergénérationnel. Le Conseil départemental finance cette première année à hauteur de 40 000 €. Particuliers et entreprises peuvent aussi donner des fonds à la fondation. Son comité exécutif espère ainsi réunir 100 000 € en 2020.

Lire la suite

Les actifs à mobilités atypiques en Rhône-Alpes

Les mobilités quotidiennes pour le travail ont connu de nombreux changements ces dernières décennies en France. Deux chercheurs s'y sont intéressés en partant d'une enquête déplacements réalisée en 2012-2015 dans l'ex-région et en scrutant certaines formes de mobilités atypiques liées à la désynchronisation des temps de travail : actifs sans lieu de travail fixe, travaillant à domicile, loin du domicile, en dehors de la région, actifs arrivant tôt sur le lieu de travail, repartant tard, s'y rendant en heure creuse de journée. Ils concluent que "la voiture apparait aujourd'hui comme le seul mode de transport à même de réaliser ces mobilités atypiques liées au travail et, donc, de répondre aux nouvelles exigences spatiales et temporelles des modes d'organisation du travail, ce qui n'est pas sans poser de problèmes en matière de durabilité environnementale, économique et sociale."

Lire la suite

Vers de nouvelles coopérations inter-territoriales

En juin 2019, le Centre ressource du développement durable (CERDD) organisait un séminaire avec comme fil rouge l'exploration du potentiel des réciprocités inter-territoriales, notamment entre territoires urbains et ruraux. Une présentation est désormais en ligne articulée autour des trois questions suivantes : "Comment révéler les interdépendances entre territoires pour construire les transactions les plus pertinentes ? Comment construire des "paniers de transactions" croisant différents biens et services pour constituer un échange vraiment réciproque ? Quel mix politique, associant gouvernance des acteurs et autorités locales, promouvoir pour piloter ces transactions dans la durée ?" Deux autres documents sont disponibles, l'un présentant le projet alimentaire territorial de Douaisis Agglomération, l'autre les coopérations inter-territoriales engagées à Grenoble-Alpes Métropole.

Lire la suite

Installer des agriculteurs sur un territoire en friches

En 2014, 230 hectares ont été inscrits au plan local d'urbanisme de L'Île-d'Yeu (4 600 habitants - hors été -, Vendée) comme terres agricoles, dont la moitié en friches. Depuis, quatre agriculteurs se sont installés. C'est le résultat d'un développement du potentiel agricole de l'île et d'un travail de longue haleine conduit par la mairie, un collectif agricole et des associations qui ont mobilisé deux stagiaires en master (recensement des terres agricoles et rencontre avec les propriétaires), un financement de la Fondation de France, le recrutement d'un chargé de mission pour dix-huit mois, un autre financement de l'Ademe et de la DRAAF pour l'embauche d'un deuxième chargé de mission et l'élaboration d'un système alimentaire territorial, des financements pour le défrichage venus d'un appel à projet régional Économie circulaire et du FEADER.

Lire la suite

17,7% de l'emploi privé rural relève de l'ESS

Un chiffre qui ressort d'une étude sur la place de l'ESS en milieu rural publiée en juillet 2019 dans le cadre du projet TRESSONS soutenu par le Réseau rural national et le FEADER. Pour l'Avise, cette étude "montre que l'ESS occupe une place plus importante dans l'économie des territoires ruraux que dans celles des zones urbaines et péri-urbaines, et que le nombre d'emplois dans l'ESS a augmenté depuis la crise économique de 2008 (+ 4,9% entre 2008 et 2015) contrairement au reste de l'économie (avec une baisse de 2,6% d'emplois dans le secteur privé hors ESS et une baisse de 8,4% dans l'emploi public)." On trouvera également dans le document des informations sur les caractéristiques spécifiques de l'emploi ESS en milieu rural, et notamment les secteurs d'activité dans lesquels elle est la plus présente, les caractéristiques et les conditions d'emploi, les profils des salariés.

Lire la suite

Une expérience d'accompagnement d'entrepreneurs sociaux en milieu rural

En avril 2019, l'association Ronalpia organisait son premier comité de sélection de projets d'entrepreneuriat social en milieu rural dans la Biovallée (Drôme), composé d'acteurs locaux de l'accompagnement et de techniciens de collectivités locales. Quatre projets ont été retenus pour constituer la première promotion d'entrepreneurs sociaux du territoire incubés pendant neuf mois par Ronalpia, Initiative Vallée de la Drôme Diois et l'association des acteurs de la Biovallée. Cette promotion est le résultat d'une démarche plus large, entamée par Ronalpia en 2018, afin d'améliorer l'accès à ses programmes pour les porteurs de projets et entrepreneurs sociaux éloignés de ses zones d'implantation (Lyon, Saint-Étienne et Grenoble). Décryptage, explications et suite à venir sur d'autres territoires (autour de la métropole de Lyon avec l'Ouest Rhodanien et le Pays de l'Arbresle ; avec Coco Shaker dans l'Allier, le Cantal et le PNR Livradois Forez).

Lire la suite