• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Transfert d'expérience et de compétences d'une commune pionnière en alimentation durable

Transfert d'expérience et de compétences d'une commune pionnière en alimentation durable

Avec sa régie agricole et sa cantine scolaire 100 % bio, Mouans-Sartoux (9 510 habitants, Alpes-Maritimes) inspire depuis plus de dix ans nombre de collectivités. Afin de mesurer l'impact réel des visites sur les politiques alimentaires des territoires accueillis, les élus municipaux ont réalisé une enquête mettant en lumière que les visiteurs d'un jour bougent finalement assez peu, parfois découragés par l'ampleur de la tâche. En 2016, ils mettent alors sur pied une Maison de l'éducation à l'alimentation durable sur le site de production de la régie agricole, avec une salle de formation, une cuisine pédagogique et une parcelle de maraîchage à visée éducative, où s'installe l'équipe d'animation du projet alimentaire territorial. En 2018, deux principaux supports de formation et de diffusion sont lancés : un projet européen de transfert de pratiques en matière de restauration scolaire bio (BioCanteens) et un diplôme universitaire "chef de projet alimentaire durable" option collectivités territoriales, proposé sur six mois avec l'université de Côte-d'Azur, "une formation atypique, qui s'appuie sur notre cas pratique, décortiqué et mis en perspective par des universitaires", explique un élu dans un article de la Banque des Territoires.

A lire : La Maison de l'éducation à l'alimentation durable diffuse le savoir-faire de Mouans-Sartoux (06), Claire Lelong, Banque des Territoires, 14 mai 2019

Mots-clés: alimentation, agriculture, recherche, formation, enfance, Europe, financements, jeunesse, Collectivités