• Être en veille et se former
  • Vu, lu pour vous
  • Un portail officiel sur le télétravail, "sujet de développement local"

Un portail officiel sur le télétravail, "sujet de développement local"

A l'occasion d'une rencontre nationale sur le développement du télétravail dans les territoires, le site teletravailler.fr a été officiellement lancé. Portail généraliste d'information sur le télétravail, qui prend le relais d'un précédent site, il rassemble de l’information pour les télétravailleurs et les employeurs (entreprises, administrations, collectivités...), ainsi que des expériences repérées dans les territoires. "Le télétravail apparaît de plus en plus clairement comme un levier de développement économique pour les collectivités", note Territoires conseils dans un article consacré à cette rencontre et à ce lancement. A noter : outre une boîte à outils (retours d'expériences de territoires, formations, guides...), le nouveau portail Internet comporte notamment une entrée "Acteur du développement local" proposant des réponses à deux questions : pourquoi et comment développer le télétravail dans son territoire ?

Prochainement : un plan national de déploiement du télétravail

La rencontre du 21 mars 2017 organisée par le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) nourrit le plan national de déploiement du télétravail qu'il est chargé d’élaborer, en copilotage avec la Direction générale de l’administration de la Fonction publique (DGAFP) et la Direction générale du travail (DGT)."Le télétravail est un sujet de développement local. C’est un gisement d’économies, de gains qualitatifs et de productivité. Le plan que nous sommes chargés d’élaborer répond à une double demande : sociale et gouvernementale", a déclaré Jean-Michel Thornary, commissaire général à l’égalité des territoires.

Le télétravail pour développer les territoires

"Outre les enjeux de qualité de vie des agents et de réduction de l'empreinte carbone, le télétravail apparaît de plus en plus clairement comme un levier de développement économique pour les collectivités", note Territoires conseils dans un article où l'on peut lire :

D'aucuns identifient là l'occasion de générer de l'activité diurne au sein de territoires essentiellement résidentiels, et de créer de nouveaux atouts d'attractivité pour les zones rurales. "Aujourd'hui, notre but n'est plus d'attirer des usines, mais des familles qui seront en mesure de télétravailler", résume Fabien Miedzianowski, directeur général adjoint du conseil départemental du Cantal. Différents dispositifs contribuent à cette montée en puissance du télétravail : la mise en place d'accès très haut débit à domicile, la constitution de réseaux de tiers-lieux associatifs ou privés, mais aussi la requalification de lieux publics pouvant accueillir rapidement des télétravailleurs et des indépendants. C'est cette dernière option que développe Dominique Valentin au sein du réseau Relais d'entreprises dans la commune de Grenade-sur-Garonne. Il a impulsé la réfection de quelques bureaux au sein d'un ancien collège, appuyé par un petit opérateur télécom à destination des entreprises et par le soutien incontournable des collectivités. L'espace a permis d'héberger des "co-workers" après des aménagements d'une valeur d'environ 30 000 €. Un investissement rentable à moyen terme, via les loyers versés par les utilisateurs.

A visiter : http://www.teletravailler.fr/

A lire :

Mots-clés: emploi, travail, associations, ingénierie de développement, Etat, Collectivités