• Emploi

Clonage et homophilie : deux syndromes des recruteurs

"Depuis 24 ans que je fais ce métier, je rencontre des décideurs qui n'ont de cesse de chercher le même profil que celui de la personne qui vient de quitter le poste à pourvoir ou un profil proche du leur quand ils étaient jeunes", lance le DG d'un cabinet de recrutement. Un phénomène répandu et particulièrement accentué en France, selon une chercheuse du CNRS : "dans les annonces d'offres d'emplois, la définition des postes est très pointue. Les critères de sélection priment sur l'information dispensée aux candidats pour qu'ils fassent eux-mêmes leur choix". Un article de l'Observatoire de la compétence métier explique comment le clonage et l'homophilie sont deux travers des politiques de recrutement qui ont tendance à appauvrir voire mettre en danger les structures.

Lire la suite

Télétravail : les pièges à éviter

La Gazette a organisé une webconférence "sur le télétravail et ses pièges. Peut-on surveiller que l'agent travaille réellement ? A quel profil correspond le télétravail ? Lesquels n'y sont pas adaptés ? A quoi doit-on veiller en termes d'équipements ?" Une webconférence à revoir sur le site de l'hebdomadaire, car "organiser le télétravail dans sa collectivité ne s'improvise pas et exige de se poser au préalable les bonnes questions, techniques et organisationnelles."

Lire la suite

Guide : recruter sans discriminer

Deux principes fondamentaux encadrent les recrutements : l'interdiction des discriminations (origine, âge, état de santé, situation familiale...) et le respect de la vie privée. Or, il est possible de discriminer sans le savoir, inconsciemment, et d'être condamné à ce titre. Pour le Défenseur des droits, la lutte contre les discriminations est aussi un levier d'amélioration des recrutements. Il publie un guide qui "a pour objet d'aider toute personne qui contribue à un processus de recrutement à sécuriser ses démarches, en identifiant ce qui est interdit ou autorisé, au cours des différentes étapes de recherche et de sélection de candidatures."

Lire la suite

Enseignements d'une expérience "Territoires zéro chômeurs de longue durée" (TZCLD)

Avec les projets TZCLD, l'idée est de recruter des chômeurs de longue durée dans une "entreprise à but d'emploi" qui équilibre ses comptes avec une subvention correspondant au montant des aides qui auraient été versées aux chômeurs. "Comment cette idée pourrait-elle réussir là où toutes les politiques précédentes ont échoué ? Parce qu'elle ne résulte pas d'une politique publique venue d'en haut, mais d'initiatives locales pilotées par des entreprenants inspirés et opiniâtres, en lien étroit avec leurs territoires", selon le fondateur de l'École de Paris du management. Dans une note intitulée "Création et management d'une entreprise à but d'emploi", l'école décortique l'expérience du premier projet de TZCLD, démarré en 2014 sur le territoire breton de Pipriac et Saint-Ganton (environ 4 000 habitants). Une expérience qui "interpelle notre manière de concevoir le management et les politiques publiques".

Lire la suite

Passerelles vers l'emploi : une action collective en Ardèche pour les bénéficiaires du RSA en recherche d'emploi

L'objectif du projet, déployé par l'association AMESUD avec les associations Impact-H, Pourquoi Pas et la CCI de l'Ardèche, est double, selon sa lettre d'information du 4e trimestre 2019 : "à la fois améliorer sa confiance en soi et se servir du groupe pour dynamiser sa recherche d'emploi mais aussi découvrir les entreprises du territoire et leurs attentes. L'idée étant de créer des passerelles entre les personnes qui cherchent un emploi et les employeurs, via des rencontres et des visites en entreprises. Ainsi des temps de formation et d'échanges sont prévus en salle avec une diversité d'intervenants qui permettra d'enrichir le champ des possibles des participants. Ces moments seront complétés par des temps chez des partenaires ou en entreprise. Un bilan sera effectué mi-décembre [2019] à l'issue de l'action." A noter : trois groupes sont déjà constitués sur les pôles de Joyeuse, Aubenas et Le Teil.

Lire la suite