• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Dématérialisation des services publics : périls dans l'accès aux droits et dans la relation à l'État ?

Dématérialisation des services publics : périls dans l'accès aux droits et dans la relation à l'État ?

"Malgré une stratégie nationale pour un numérique inclusif, les pouvoirs publics semblent peiner à prendre la mesure de ce qu'implique la "transition numérique" de l'État dans sa relation aux usagers", constate Pierre Mazet dans un article de la Vie des Idées. Le sociologue met en avant la distinction à faire entre exclusion numérique ("incapacités [numériques] des individus, qui les rendraient personnellement responsables du retrait de leurs droits") et exclusion par le numérique ("ce sont prioritairement les normes implicites de la dématérialisation qui rendent ici les usagers incapables de demander leurs droits"). Il met aussi en garde : "à former les usagers afin qu'ils deviennent de bons utilisateurs des plateformes en ligne des services publics, ne risque-t-on pas de désincarner un peu plus le rapport à l'État et de liquéfier un lien qui apparaît déjà de plus en plus distendu ?"

A lire : Vers l'État plateforme : la dématérialisation de la relation administrative, Pierre Mazet, La Vie des Idées, 2019

Mots-clés: social, numérique, services, précarité, citoyens, Etat