• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Une commune et des entreprises créent une dotation pour soutenir l'éducation et l'insertion des jeunes

Une commune et des entreprises créent une dotation pour soutenir l'éducation et l'insertion des jeunes

A Romans-sur-Isère, "25 % des enfants de moins de 10 ans sont exposés au risque de pauvreté contre 13 % au niveau national", rapporte Maires de France. En 2018, la ville, l'ONG Break Poverty et des entreprises du territoire se sont réunies. L'idée : que les entreprises abondent à hauteur de 2 % de leur bénéfice une "dotation d'action territoriale", un dispositif créé par l'ONG et testé depuis lors dans cette commune drômoise. Le mensuel raconte comment ce projet est né et quelles actions la dotation permet de financer en termes d'accompagnement scolaire, de formations professionnelles de décrocheurs scolaires...

A lire : Élus et entreprises disent non à la pauvreté, Thierry Guerraz, Maires de France, mars 2019 (1 page)
Demandez cet article (un service réservé aux cotisants à Cap Rural)

Mots-clés: insertion, financements, jeunesse, éducation, associations, entreprise, Collectivités