• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • 55 villes "moyennes" dotées de nouveaux espaces d'accès à la formation

55 villes "moyennes" dotées de nouveaux espaces d'accès à la formation

Fruit d'un appel à manifestation d'intérêt lancé dans le cadre d'un partenariat avec le programme national Action Cœur de Ville, le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) a dévoilé le 26 septembre 2019 les 55 premières villes "moyennes" (pour 85 candidatures) qui accueilleront un espace d'accès à la formation dans le cadre de son programme Au cœur des territoires. Trois villes sont lauréates en Auvergne-Rhône-Alpes : Aurillac, Montélimar et Roanne.

En début d'année 2019 "Au cœur des territoires a été lancé (...) pour accompagner la transformation des compétences et des métiers, donner à chacun les clés pour devenir acteur de son parcours professionnel mais aussi fournir des solutions adaptées aux enjeux économiques et sociaux de chaque bassin d'emploi".

Puis au printemps, le programme Au cœur des territoires a été associé au programme national Action Cœur de Ville, piloté par le CGET : les 222 villes lauréates pouvant inscrire le déploiement de nouveaux cursus à vocation professionnelle dans leur convention locale et ainsi avoir la possibilité de mobiliser des financements dédiés.

Au cœur des territoires ambitionne à l'horizon 2022 la création d'une centaine de nouveaux espaces d'accès à la formation dont à minima 75 dans les villes du programme Action Cœur de Ville.

A noter : les villes non sélectionnées dans cette première liste pourront bénéficier d'un accompagnement leur permettant de finaliser leur projet en vue d'une seconde vague d'ouvertures.

A lire : Au cœur des territoires : première vague de villes lauréates, Cnam, communiqué de presse, 26 septembre 2019

Mots-clés: formation, financement