• Tourisme

Des séjours touristiques autour de l'environnement et de la valorisation économique locale :

Pour dynamiser et développer l'offre "Destination Parcs" proposée depuis 2013 par les quatre PNR Bauges, Vercors, Chartreuse et Baronnies Provençales, et dont l'objectif est de promouvoir une offre touristique axée sur l'immersion et l'expérience au cœur de la nature, les Parcs ont mis en place un concours destiné aux acteurs touristiques implantés sur les territoires. Les lauréats bénéficient alors d'un accompagnement par les PNR pour affiner leurs projets. Cinq séjours ont été récompensés pour l'édition 2014-2015, dont celui proposé par un office de tourisme ayant conçu un séjour spécifique pour couples (dîner costumé aux chandelles, balade contée, observation du ciel...). Le prix spécial du jury a été remis à "Rencontres-en-Vercors", un voyage qui invite à découvrir l’identité du Parc par des rencontres avec un éleveur de brebis qui raconte son métier et la gestion des ressources en eau, l'apiculteur et ses abeilles, le garde ONF expliquant la gestion des ressources forestières et leurs enjeux...

Lire la suite

Un guide-multimédia pour développer la randonnée sur sentiers botaniques

Élaboré avec la participation d'accompagnateurs en montagne, l'Office national des forêts (ONF) a mis en place en Guadeloupe un outil pédagogique audio et vidéo dénommé "Sylvascope". L'objectif : proposer une nouvelle manière de faire de l'écotourisme en forêt. Ce visio-guide permet aux usagers, après avoir retiré leurs appareils à la "sylvathèque" (et bientôt en téléchargeant l'application sur smartphone), d'avoir une approche virtuelle et pédagogique des essences présentes sur le site.

Lire la suite

Capter le tourisme d'affaires

Le tourisme d'affaires est parfois un poste important d'investissement pour les collectivités qui misent sur des retombées économiques conséquentes, car ces touristes dépensent en moyenne 2,5 fois plus qu'un touriste familial, d'autant qu'il est possible de "convertir" ces touristes d'affaires en touristes classiques en leur proposant sur place une offre complète (cinéma, musée, etc.). Les métropoles régionales comme les villes de taille moyenne s'organisent pour capter des évènements professionnels à leur mesure en développant leurs propres infrastructures, rapporte La Gazette dans un article sur le sujet. Citant plusieurs exemples, l'hebdomadaire propose un  focus sur le nouvel espace de congrès de Mende (11 900 habitants) en Lozère, un projet finalisé en 2015 qui vise notamment à faire travailler les professionnels de la ville en dehors de la saison estivale. Éloigné de tout aéroport et sans liaison TGV, ce lieu vise une demande régionale ou une clientèle souhaitant "se déconnecter". Quoi qu'il en soit : gare aux projets faramineux ! Une étude de marché préalable sur l'attractivité réelle de la destination est indispensable. 

Lire la suite

Une SEM reprend en main les thermes de la ville

Les thermes de Châtel-Guyon (63) existent depuis un siècle mais leur fréquentation a baissé à partir des années 1980 au point de menacer leur pérennité. En 2008, le groupe privé gestionnaire des thermes annonce la prochaine fermeture de la station. Or ses activités génèrent 60 emplois directs et 200 emplois indirects... Une société d'économie mixte est alors constituée autour de sept actionnaires (dont la ville, la communauté de communes, et un collectif d'une cinquantaine d'habitants), rachète l'intégralité des actifs thermaux (immobilier) et acquiert la source, à chaque fois pour un euro symbolique. La SEM investit dans de nouveaux équipements et développe de nouveaux services ; de son côté, la ville revoit l'animation de la ville pour être plus proche des besoins des curistes (rénovation du théâtre grâce au mécénat). En 2011 enfin, la SEM reprend à son compte la gestion des thermes. La fréquentation des thermes dépasse aujourd'hui la barre des 5000 curistes annuels, soit une hausse de 60% en six ans. Un article de Maires de France retrace l'histoire de ce sauvetage et de ce développement.

Lire la suite

La visite d’entreprise, une vitrine pour les territoires

"L’engouement pour le patrimoine économique et industriel est national", annonce La Gazette, et la visite d’entreprise, consistant à montrer au grand public les processus de fabrication ou de production, amènent des collectivités à travailler la valorisation du patrimoine industriel "vivant" et à investir cette filière touristique, remarque l’hebdomadaire qui consacre un dossier à ce sujet. La visite d’entreprise est à la fois un outil de marketing territorial mais également une opportunité économique pour les territoires qui ont peu d’atouts touristiques autres à mettre en valeur. Pour les entreprises, elle est une opportunité commerciale (débouchés locaux) et de communication. A découvrir : la tendance pour les visites d’entreprises et quelques conseils pour créer une offre de tourisme de découverte économique.

Lire la suite