• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • (Re)localisation d'activité : quel développement pour les territoires ?

(Re)localisation d'activité : quel développement pour les territoires ?

La Fabrique de l'industrie a publié en septembre 2020 un document faisant une évaluation qualitative et quantitative des phénomènes de souveraineté industrielle (et de désindustrialisation) et de relocalisation (et de délocalisation) et entend ainsi répondre à la question : les relocalisations seraient-elle un remède à la désindustrialisation du pays ? Pour ce centre de ressources, la réponse est non. De son côté, le CIEDEL explique que la "localisation n'est pas toujours synonyme de dynamique(s) locale(s)" puis décrit comment la "(re)localisation d'activités est une opportunité pour impulser des initiatives nées à partir de la population locale, et qui répondent à des besoins identifiés sur le territoire" ; pour ce centre de formation, "le contexte semble positif pour favoriser les initiatives de (re)localisation d'activités à partir des territoires". Bien avant la crise sanitaire, Millénaire 3 - service de prospective de la Métropole de Lyon - s'était penché sur la question de la relocalisation à travers plusieurs publications ; alors que la métropole est appelée aujourd'hui à se positionner sur l'intérêt et la possibilité d'une "relance par le local", Millénaire 3 propose de mettre en lumière et d'actualiser les enseignements de ces travaux, au regard de l'enjeu de relocalisation.

A lire :

Mots-clés: industriel, économie, industrie