métiers

10 conseils pour réussir son entretien dans l'ESS

Vous avez postulé pour un emploi dans une association, une mutuelle, une coopérative ou une entreprise d’insertion… et vous êtes retenu pour un entretien ? Par la voix de deux responsables de cabinets de recrutement dans l’ESS, Say Yess, magazine en ligne animé par l’agence d'ingénierie Avise, vous apporte des conseils.

5 profils d'agents de développement

Les chercheurs du programme IngéTerr ont dégagé un "bouquet de compétences" dont les agents de développement et autres développeurs territoriaux se saisissent "de manière très variable".

Au nombre des sept piliers de la performance en collectivité locale : le courage managérial

Alain Porteils, directeur des associations au conseil départemental des Pyrénées-Orientales, livre dans La Lettre du cadre territorial sa vision des "piliers de la performance en collectivité locale". Deuxième pilier : le courage. Et l'auteur d'expliquer pourquoi et comment, "dans le contexte tendu de 2018 où les contraintes budgétaires auront des conséquences importantes pour la gestion locale, cette qualité sera plus que jamais nécessaire" pour entreprendre des choses difficiles dans les collectivités.

Ces professionnels que les collectivités s’arrachent

Sur fonds de transferts de compétences et de fusions, certains métiers se retrouvent au centre d’une concurrence, à la fois géographique et salariale, entre territoires. Les urbanistes et les développeurs économiques sont particulièrement concernés.

Chargé(e) de coopération : une mission, des spécificités

A l’occasion d’une session organisée en 2016 par Cap Rural, des agents issus de différentes structures se sont prêtés au décryptage de leurs missions et responsabilités en matière de coopération. 

Ces échanges ont permis de consolider des outils pouvant constituer une aide pour :

  • Définir ou clarifier des postes en lien avec l’animation ou la contribution à des projets de coopération
  • Rechercher des compétences, recruter des agents en charge de dynamiques de coopération
  • Cerner les compétences et postures requises pour animer des projets de ou en coopération
  • Se positionner comme chargé(e) de coopération

Clonage et homophilie : deux syndromes des recruteurs

"Depuis 24 ans que je fais ce métier, je rencontre des décideurs qui n'ont de cesse de chercher le même profil que celui de la personne qui vient de quitter le poste à pourvoir ou un profil proche du leur quand ils étaient jeunes", lance le DG d'un cabinet de recrutement. Un phénomène répandu et particulièrement accentué en France, selon une chercheuse du CNRS : "dans les annonces d'offres d'emplois, la définition des postes est très pointue. Les critères de sélection priment sur l'information dispensée aux candidats pour qu'ils fassent eux-mêmes leur choix". Un article de l'Observatoire de la compétence métier explique comment le clonage et l'homophilie sont deux travers des politiques de recrutement qui ont tendance à appauvrir voire mettre en danger les structures.

Collectivités : vers une gestion des ressources humaines mutualisée à l'échelle d'un territoire ?

"Mettre en place une politique de gestion des ressources humaines entre collectivités, voire entre employeurs publics et privés à l’échelle d’un territoire, certains y pensent, d’autres essaient", rapporte La Gazette. Cet article (1 page) sur une approche des RH territorialisée - qui "élargirait les perspectives professionnelles des agents et permettrait une gestion anticipée, stratégique et homogène des personnels au niveau des bassins d'activités, voire de la région" - fait partie d'un dossier (10 pages) consacré plus largement à la "seconde partie de carrière".

Dynamique de l'emploi et des métiers : "fracture territoriale" entre les très grandes aires urbaines et... les autres

"L’essor du salariat au XXème siècle a dépeuplé les campagnes. La métropolisation du XXIème pourrait vider les « petites » villes. Sauf à ce que la création de richesses des métropoles vienne irriguer les territoires périphériques." Ainsi résonnent les premiers mots de la note d'analyse "Dynamique de l'emploi et des métiers : quelle fracture territoriale ?" de France Stratégie, organisme rattaché au Premier ministre, qui rapporte que "sur la période 2006-2013, les emplois se créent dans les aires urbaines de plus de 500 000 habitants au détriment des villes moyennes, petites et des communes isolées".

Enquête bien-être au travail 2015 : les agents des intercos et des régions au plus mal

Tels sont les résultats de l'enquête 2015 sur le bien-être au travail dans les collectivités locales, réalisée par La Gazette des communes. Fusion, mutualisation, disparition… Quand 66% des territoriaux se disent satisfaits de leur collectivité d’exercice, les agents d’intercommunalités, touchés de plein fouet par les restructurations issues de la réforme territoriale, révisent ce chiffre à la baisse. Près de 40% répondent même par la négative. Mais attention : dans un clivage flagrant entre villes et campagnes, la morosité s’étend surtout sur les structures urbaines et périurbaines. Quant aux agents régionaux, un quart s’avoue pas du tout satisfait, taux le plus fort de toutes les strates et collectivités réunies. Les agents des régions font montre des inquiétudes les plus vives, que ce soit en termes de perspectives personnelles ou collectives, sur l’avenir du statut et du service public. A noter encore: c’est en Auvergne que les territoriaux apprécient le plus leur environnement professionnel, révélant des taux de satisfaction supérieurs à 75%, contre 66% pour l’ensemble des répondants tous territoires confondus.

Évolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?

Une publication de l'Apec porte sur les principaux facteurs d'évolution des métiers cadres (numérique, mondialisation, métropolisation, règlementation, innovation, transition énergétique) ainsi que sur les nouvelles compétences requises pour les exercer. Sur ce dernier point, on peut citer : appétences pour les sujets technico-réglementaires ; compétences dans la maîtrise des outils digitaux, de la modélisation et du traitement des données ; pilotage ou capacité à travailler au sein d’équipes multidisciplinaires, voire multiculturelles, sur des projets de plus en plus complexes.

Facilitation

La facilitation s'adresse aux acteurs du développement local souhaitant trouver ou retrouver des façons de comprendre, 
communiquer et agir ensemble sur les territoire.
Les facilitateurs doivent alors acquérir ou approfondir leurs compétences en concertation,
explicitation des controverses, médiation, gestion de conflits.

Cet espace recense des ressources de Cap Rural ou d'autres organismes sous différentes rubriques, autour de la facilitation.

Chaque référence propose un lien vers des outils et des méthodes ou signale un site ou un ouvrage pour approfondir ses connaissances.

Le contenu de cet espace est enrichi en continu.

Fiche pratique pour réussir une co-animation

La co-animation présente de nombreux avantages pour les animateurs comme pour les participants à la réunion, encore faut-il bien définir le rôle de chaque animateur. Le Centre d’Évaluation, de Documentation et d’Innovation Pédagogiques (CEDIP), service à compétence nationale rattaché au Secrétariat Général (DRH) commun au ministère du Logement et de l’Égalité des Territoires, et au ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, a publié en avril 2015 une fiche sur la co-animation, dans le cadre de réunions dites « en présentiel », c'est-à-dire lorsque les animateurs et le groupe de participants à la séance sont ensemble dans la même salle. Pourquoi une co-animation ? Qu’est-ce qu’une co-animation ? Quels en sont les avantages ? Quels sont les principaux écueils et comment les éviter ? Telles sont les questions auxquelles s’attache à répondre ce document.

Guide pour mieux comprendre le burnout, prévenir et réagir au travail

"Risques psychosociaux (RPS)", "burnout", "épuisement professionnel", ces termes recouvrent aujourd’hui une diversité de situations qui, toutes, sont à analyser au regard du travail et de ses conditions d’exercice. Comme pour l’ensemble des risques psychosociaux, le syndrome d’épuisement professionnel provient d’une situation de travail dégradée, mettant en jeu l’individu et l’organisation au sein de laquelle il travaille. Il est donc important de bien circonscrire ce que recouvre ce syndrome, plus communément appelé burnout, afin de permettre à toute structure publique ou privée d’agir en amont pour éviter son apparition. Dans cet objectif, la Direction générale du travail, l’Institut national de recherche et de sécurité et l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail, avec l’appui d’enseignants-chercheurs et d’experts de terrain, publient un guide pour aider l’ensemble des acteurs de la prévention (employeurs notamment) à agir en prévention sur ce syndrome. Le guide met notamment en évidence les facteurs liés au travail sur lesquels l’entreprise peut agir en répondant à trois questions : que recouvre le burnout ? Quelles sont les actions collectives et individuelles qui peuvent être mises en œuvre pour prévenir ce syndrome ? Quelles recommandations peuvent être données pour réagir, collectivement et individuellement, face à un ou plusieurs cas de burnout ?

L’urbanisme transitoire : aménager autrement

L’urbanisme transitoire englobe toutes les initiatives qui visent, sur des terrains ou bâtiments inoccupés, à réactiver la vie locale de façon provisoire, lorsque l’usage du site n’est pas encore décidé, ou le temps qu’un projet se réalise. "L’ouverture des possibles sur ces sites suscite innovation, créativité et, souvent, mixité des usages, ferment d’une ville ouverte, co-construite et répondant aux besoins de ses habitants, actifs, étudiants, etc.", écrit l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France sur ce sujet. Dans cette note, illustrée principalement d'exemples intéressants repérés en ville, on y trouvera également un décryptage des projets, de leurs acteurs, usages et échelles, ainsi que l'ensemble des règles juridiques encadrant l’occupation temporaire. Cette note pointe encore la naissance de nouveaux métiers, dont celui d’animateur de lieux d'urbanisme transitoire.

La régulation des émotions dans le contexte professionnel

"Les personnes capables de réguler leurs émotions parviennent à surmonter plus efficacement les difficultés, entretiennent des bonnes relations avec les autres et sont moins enclines à développer des pathologies liées au stress. Comprendre et maîtriser les émotions qui nous guident est un véritable atout pour une réussite professionnelle et contribue au bien-être au travail." C'est ainsi que le Centre d’Évaluation, de Documentation et d’Innovation Pédagogiques (CEDIP) présente une fiche visant à montrer comment utiliser ses émotions "pour qu'elles servent positivement".

Le gouvernement Valls III : fonction publique et décentralisation

Le Président de la République a procédé le 11 février 2016 à un remaniement du Gouvernement. Parmi les sortants : Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Égalité des territoires, et Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique. Ce dernier ministère, qui a été en première ligne des trois lois de réforme territoriale et de plusieurs chantiers liés à la fonction publique, se trouve désormais coupé en deux. Avec, d'une part, la fonction publique, qui revient à Annick Girardin. Un domaine dont l'actualité va notamment être marquée par les débuts de la mise en œuvre de la négociation sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR) dans la fonction publique. Côté décentralisation, une nouvelle donne : la création d'un ministère de l'Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, ministère confié à Jean-Michel Baylet. Et auquel s'ajoute un secrétariat d’État chargé des collectivités territoriales, qui fait entrer au gouvernement Estelle Grelier. "Deux personnalités, deux visions", écrit La Gazette qui pointe les écarts de positionnement entre Jean-Michel Baylet et Estelle Grelier.

Les compétences comportementales, des compétences de plus en plus prisées par les recruteurs

Des environnements organisationnels instables, des modalités de travail et de management variées (télétravail, mode projet, management participatif par exemple), des activités complexes... requièrent des salariés des compétences comportementales, également désignées sous les termes de savoir-être, compétences douces ou encore "soft skills". Mais que sont ces compétences, au juste ? Dans une fiche en ligne, le CEDIP (une des 11 entités du Centre Ministériel de Valorisation des Ressources Humaines) en propose un rapide aperçu. Elle met également sous la loupe trois savoir-être : être autonome, avoir le sens critique, être créatif.

Les métiers du développement économique

L'Association Rhône-Alpes des professionnels du Développement Économique Local (ARADEL) a entièrement revu son cahier de présentation des métiers du développementéconomique.

Management : comment utiliser les outils de l'intelligence collective ?

"Avant de commencer cette séance de brainstorming, avez-vous des questions idiotes ?" interroge le dessinateur de presse Pessin pour illustrer un article de La Lettre du cadre territorial. Si les cadres du secteur public sont à la recherche de nouvelles manières de manager, l'intelligence collective est un moyen de le faire, plaide le magazine. "Elle offre des outils pour travailler ensemble à l'émergence de réponses collectives, collaboratives aux défis managériaux auxquels les cadre sont confrontés jour après jour". Et le journal de proposer un focus sur les outils à utiliser.

Métier : Agent de relais de services publics

Le nombre des agents de relais de services publics (RSP) augmente comme celui des structures dédiées. Ils sont 700 à ce jour (essentiellement des femmes) et plus encore prochainement puisque le gouvernement souhaite créer 1000 RSP d'ici 2017. Le métier requiert sens de l'accueil et polyvalence. A l'usager, l'agent apporte des renseignements (en matière d'emploi, de formation, d'assurance maladie, d'allocations familiales...), l'aide à remplir un dossier, à consulter internet... Il satisfait directement, estime-t-on, 80% des demandes. Dans le cas contraire, il fait le lien avec un organisme ou entre plusieurs référents. Dans certains relais, les agents réalisent également des diagnostics, des projets... Présentation de ce métier et de ceux qui le font.