accueil

2017 : Des territoires ruraux d’Auvergne-Rhône-Alpes démarchent au Salon des Entrepreneurs de Lyon

Dix territoires ruraux et périurbains* de la Région se mobilisent pour aller en ville à la rencontre des entrepreneurs intéressés pour s’installer au vert ! Ils ont choisi d’être présents au Salon des Entrepreneurs les 13 et 14 juin 2017 à Lyon en animant un stand commun et en organisant deux ateliers.

Vous souhaitez en savoir plus sur cet évènement ? connaître la démarche de coopération ville-campagne autour de l’emploi et de la création d’activités dans laquelle cette rencontre s'inscrit ? impliquer votre territoire dans cette dynamique ?

Cahiers thématiques : accueil parents enfants en Massif central

Le projet Apemac 2020 a eu pour objectifs de : développer l'offre d'accueil des enfants dans les zones déficitaires et l'adapter, la renforcer, la qualifier face aux nouveaux besoins des familles ; mettre en place des actions d'animation du lien social et d'interconnaissance entre les familles, les habitants qu'ils soient nouvellement arrivés ou installés plus anciennement ; communiquer et capitaliser sur les actions engagées pour accompagner le transfert des démarches, outils et expérimentations entre les territoires, les départements, les régions. La publication de cahiers thématiques en 2018 vient clore ce projet, relatant les actions qui concourent à l'accueil et à l'attractivité dans une démarche intégrée de développement local.

Fabriquer le lien rural-urbain dans la recherche de candidats pour pourvoir des offres d'activités

Dans le cadre de la rencontre régionale "Je crée en Rhône-Alpes", Cap Rural, le Syndicat Intercommunautaire des Monts du Lyonnais et le Site de proximité Aix-Urfé-Roannais Agglomération ont animé le 6 octobre 2015 un atelier sur le thème "Concevoir de nouvelles démarches de prospection de porteurs de projets en réponse à des offres d'activités en milieu rural et périurbain ? Comment fabriquer des liens rural / urbain sur ce projet". Un projet innovant de prospection a été présenté à cette occasion : un événement régional de promotion des offres d’installation des territoires ruraux et périurbains en Rhône-Alpes. Les participants à cette journée ont travaillé ensuite sur trois questions : 

  • Dans quels intérêts et sur quoi (pratiquement) collaborer entre territoires ruraux et urbains sur la recherche de candidats ?
  • Quels sont les préalables pour qu’un tel événement soit une réussite pour le territoire ?
  • Sur quoi est-il nécessaire de collaborer entre territoires ruraux ? Quels écueils éviter ?

Découvrez les propositions intéressantes qui ont été formulées.

La réussite italienne de l’accueil de migrants en milieu rural

Dans un contexte européen qui peine à trouver des solutions aux questions d’immigration extra-européenne, l’Italie expérimente la décentralisation de l’hébergement des migrants auprès des municipalités rurales. Le Monde enquête à Malegno, municipalité de 2000 habitants accueillant huit migrants. Au final, et au-delà d’une meilleure qualité de l’accueil des migrants : gain pour l’économie locale et création d’emploi.

Retour sur des stratégies d'accueil et d'attractivité

Lors d'un séminaire organisé en 2016 par Mairie-conseils, en partenariat avec le Collectif Ville Campagne, la démarche mise en œuvre par trois communautés de communes aveyronnaises pour élaborer leur stratégie d'accueil et d'attractivité a été restituée. L'approche repose sur deux socles : la mobilisation des acteurs à l’échelle communale, intercommunale, voire intercommunautaire pour une réflexion collective et  son corollaire, la démarche ascendante qui favorise l’émergence des projets portés par les élus. Les éléments de méthodes, les témoignages et les débats sont retranscrits dans leur intégralité dans un document.

Tero Loko, modèle d'insertion global à destination des réfugiés et habitants

Forum LEADER (évènement non soumis à cotisation)
17 octobre 2019 (10h-13h) - Notre-Dame-de-l'Osier (38)

Cette association apporte une réponse aux problématiques de désertification du milieu rural et d'insertion des personnes reconnues réfugiées avec un lieu destiné aux réfugiés et aux habitants, qui propose :

  • Un emploi : chantier d'insertion en maraîchage et production de pain
  • Un accueil : habitat partagé
  • Des espaces d'échanges pour développer les liens sociaux et interculturels entre personnes accompagnées et habitants du territoire

Une initiative qui renforce la cohésion sociale au sein du territoire rural tout en participant à son développement économique et culturel.

Cinquième rencontre du forum itinérant LEADER 2019-2020 : venez découvrir un projet, contribuer à identifier sa plus-value en termes de développement local et le rôle de LEADER dans son développement.

Un exemple de dynamique départementale sur les questions de l’accueil et de l’attractivité

L’Aveyron a gagné 12 400 habitants entre 1999 et 2012, alors qu’il avait perdu auparavant 6 300 habitants entre 1990 et 1999. Cette dynamique migratoire récente - la moitié de ces nouveaux aveyronnais sont des actifs - compense les pertes de population dues au solde naturel négatif mais peut être encore améliorée. Le magazine Village propose un bref focus sur la dynamique départementale mise en place sur les questions de l’accueil et de l’attractivité au travers de campagnes de notoriété, d’une démarche et d’une marque territoriale "Aveyron Vivre Vrai" et d’une estampille "Fabriqué en Aveyron".

Un village du Cantal offre des terrains pour attirer de nouveaux habitants

Il y a huit ans, d'après France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, la commune de Parlan a décidé d'offrir gratuitement des terrains aux primo-accédants ou aux couples en mobilité professionnelle. En 2008, la population était de 280 habitants. Elle est passée à 434 en 2015 pour atteindre 480 habitants en 2019. Au nombre des conséquences : un poste d'enseignant récupéré.

Une enquête "vient renverser certaines idées reçues concernant la fracture territoriale"

C'est ce que rapportent les résultats de l'enquête menée par le CEVIPOF auprès de 15 308 Français de métropole pour le compte de l'association des maires de France (AMF), publiés dans un document titré "Les Français sont satisfaits des communes rurales". L'enquête comportait six volets ayant trait à la trajectoire personnelle des répondants vis-à-vis de leur commune, le rôle du maire et de son équipe municipale, les représentations autour du bilan du maire, les aspirations à une démocratie municipale renouvelée, l'appréciation de certaines réformes gouvernementales et l'état d'esprit des habitants de ces territoires.

Une SCIC agricole dans une petite commune pour mobiliser autour du renouvellement des exploitants

Dans la commune d'Alloue (520 habitants, en Charente), beaucoup d'exploitants sont proches de la retraite, ce qui se solde très souvent par la disparition d'une exploitation, les terres libérées allant agrandir une exploitation existante. Ce qui ne favorise pas l'installation... Deux outils complémentaires d'accompagnement à l'installation ont alors été mis en place : une réserve foncière par la création d'une SCIC réunissant agriculteurs en activité et retraités, habitants, un syndicat agricole et la communauté de communes ; un accord avec une couveuse associative qui opère à l'échelle régionale (à noter : le bail avec la SCIC peut être rompu dès lors qu'un agriculteur en test souhaite s'installer durablement et louer directement les terres au propriétaire).